Colleville-sur-Mer. La collection de l’Omaha Overlord Museum prend place

Depuis une dizaine de jours, les pièces de la collection du futur Overlord Museum prennent place au cœur du musée. Ouverture prévue pour le 5 juin prochain.

Dernière mise à jour : 11/02/2013 à 17:27

Nicolas Leloup, le propriétaire de la collection, devant un Panzer V, le meilleur char de l'armée allemande.
Nicolas Leloup, le propriétaire de la collection, devant un Panzer V, le meilleur char de l'armée allemande.

L’Omaha Overlord Museum, c’est 10 000 pièces. « De la brosse à dent du soldat au plus gros char de la bataille de Normandie », précise Nicolas Leloup, le propriétaire de cette majestueuse collection. Une petite partie était jusque-là exposée à Falaise. Mais le passionné a voulu voir plus grand. Bien plus grand. « Il y a une surface totale de 1 400 mètres carrés ». Pour autant, toute sa collection, initiée par son père, Michel Leloup, il y a 50 ans, ne sera pas présentée au public. « Il y aura 40 motos, véhicules et canons. Mais la collection en compte 70. Ce sera pour la suite ». Car il faut tout rénover. « Ce sont des engins qui ont été utilisés après la guerre pour la reconstruction par les entreprises de travaux publics. Aujourd’hui, ils sont à l’état d’épaves ».

Depuis une dizaine de jours, les plus grosses pièces prennent place au cœur du musée, situé à deux pas du cimetière américain. Il reste encore à les repeindre pour la plupart d’entre elles. Mais tout sera fin prêt pour le 5 juin, date de l’ouverture. Le grand public pourra alors découvrir l’opération Overlord (d’où le nom du musée), du début de la planification jusqu’à la libération de Paris en passant par le déparquement.

Notre page photos à découvrir dans l’édition de ce mardi 12 février.

  1. Jim Stewart
    8 juillet 2013 10:12
    Visited the Museum in June, excellent, a new and extremely well presented. 10/10.